Sujet à un film, de Clark Coolidge

files/subjectpagesite.jpg

Lecture et projection à partir du texte de Clark Coolidge, Subject to a film, poésie documentaire sur le tournage des Dents de la Mer de Steven Spielberg.

Les acteurs ne vivent nulle part. En d'autres mots, un Hollywood ou l'autre. Sur l'île, on les logeait. La nuit, ils s'asseyaient et buvaient pendant que des configurations particulières de planches clouées les entouraient. Ils pourraient bien avoir été enregistrés, ou pas. On tend à penser d'eux qu'ils vivent hors de telles considérations. Livres, écrits de l'extérieur. Celui-ci en est un aussi.

Une façon de voir le film : passez une porte et asseyez-vous dans un siège disposé pour faire face à l'écran. Une façon de voir le film : parcourez certaines scènes sur votre équipement mental. Une façon de voir le film : marchez sur les lieux du tournage et superposez certaines des scènes à votre regard. Une façon de voir le film : parlez-en avec quelqu'un qui l'a vu aussi. Une façon de voir le film : lire du langage qui interpénètre le film (textes sur les requins, Jaws Log, etc.). Une façon de voir le film : quelque chose, des fragments, vous rappelle soudain que vous l'avez vu. Une façon de voir le film : dormir dessus.


Dépositions Smithsoniennes & Sujet à un film, de Clark Coolidge, traduction de Guillaume Fayard, aux éditions Les Petits Matins, collection Les Grands Soirs, 2009, ISBN 978-2-915-87944-5


                         journées jouables                                                                                         Guillaume Fayard
                                                                                         journée jouable ° 1