L'agence touriste dans les chants libanais


files/liban2011/0506lib09_1.jpg

extrait d'une lettre au retour de voyage :

chers amis

L'agence touriste ne peut pas se pencher tout de suite sur ce qu'elle vient de traverser mais elle sait que sa virée libanaise, de Beyrouth à Batroun, à pied, en longeant une voie ferrée disparaissante, recouverte de terre lourde, de maisons râpées et de végétation piquante, à certainement était fructueuse. Dans le temps de la marche les airs de chansons et les paroles sont venus s'agglomérer aux vestes et aux bonnets, les rencontres douces et aventureuses ont nourrit les paysages éclairés par un soleil bas sur l'eau calme où les navires militaires patrouillent en silence. L'agence et ses visiteurs ont traversé des jardins, des champs de mines, des plages grasses et noires, des usines de gaz, des champs de goyaves, des stèles pharaoniques, des canaux d'irrigation suspendus, des check points, des oliveraies, des centres commerciaux, des autostrad et des hôtels grand train aux activités douteuses.
Puis, l'agence touriste est restée en ermitage à côté de Batroun dans une maison sans porte ni fenêtre à quelques pas du ressac insistant des vagues blanches qu'une tempête hivernale abreuvait au point de transformer les gros rochers de la digue protectrice en petits cailloux suspectés de prendre la fuite, à chaque instant, devant nos yeux. Dans cette maison frugale, au rythme des courtes journées de lumière et longues nuits de feu de bois, l'agence a fabriqué une demie douzaine de chansons, quelques dessins et partitions sonores qui restent encore secrets à ce jour jusqu'à ce qu'un prétexte ou une occasion les fasse parvenir à vous sous forme de concert, d'édition ou de récits détaillés.
A suivre donc nous l'espérons.
L'agence touriste souhaite remercier tous les amis qui les ont aidé à faire ce voyage : Sandra Hiché, Ghassan, Zico, Guillaume Robert, Boris Nordmann, Elias, Georges Haddad, Julie de Muer et Lamia, Hashem, Dania des Zoukak.
(Et le fond Roberto Cimetta pour l'aide au voyage)

En espérant vous revoir très bientôt

L'agence touriste : Virginie, Yasmine, Mathias.

files/liban2011/0509ibanon201122.jpg

>>La chanson de la datura chantée à Raoucheh

Et si le chant ouvrait des chemins ? Dessinait des routes ? Et fabriquait des géographies ?
L’agence touriste ne possède pas vraiment de compétence particulière en chant et pourtant, c’est à travers lui qu’elle se propose de rencontrer les villes qu’elles traversera : Beyrouth, Jounieh, Jbeil, Batroun, Tripoli... Elle part de l’ hypothèse que le chant dessine des micro-mondes, des micro-voyages, des histoires de vies, de trajectoires. Elle y voit des cartes. L’Agence Touriste ira à la rencontre de chanteurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Ces rencontres seront une façon de rencontrer la ville. L'agence touriste a organisé quatre jours de marche en bord de mer de Beyrouth à Batroun pour une exploration lente du chant promené entre les 4x4, les autostrads, les palaces et les trous.
Marche publique du 15 au 18 décembre 2011.

files/liban2011/0521loub25.jpg

files/vignpdf/vignPdfAgencTour.jpg >> en savoir plus sur le voyage en cours de L'Agence Touriste au Liban (english version inside)

Qu'est ce que l'agence touriste ?

Ce voyage de l'agence touriste reçoit le soutien de
files/AT/FonfRC-Logo.jpg