Alexandre da Silva

Formé à la danse au CNDC d'Angers, Alexandre da Silva traverse plusieurs formes d'écritures chorégraphiques (Sylvie Pabiot, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau, Yuval Pick, Nasser Martin Gousset, Perrine Valli) et collabore au projet de Manolie Soysouvanh et Mathias Poisson Bande Passante, ainsi qu'à celui initié par Jonathan Schatz (Ovo). En parallèle à ces "participations", la question de l'apprentissage se laisse entrevoir. Elle s'amorce autour de l'acquisition d'autres formes linguistiques françaises : braille, puis langue des signes française. Cette démarche débouche sur une reprise d'études en sciences du langage. La question d'une dramaturgie désincarnée reste la cible d'un questionnement initié via le totem sonore Pop obsession. Alexandre da Silva est membre fondateur du collectif Widerstand.


        journée jouable ° 1                                 Pop obsession                                                    Bande passante            
                                                                                                                                                                                 collectif Widerstand >